( 26 juillet, 2013 )

Ecrire

Comme on sculpte le bois

Il écrit
Comme on sculpte le bois
Dans la clarté de l’atelier
 
Affûtant ses crayons
Il choisit mot après mot
En restant dans le fil
Sans déchirer le papier
 
Dans les senteurs de la bibliothèque
Volutes légères au bout des doigts
Les copeaux roulent sur la table
Jouent dans les rayons
 
Il écrit comme on sculpte
Jusqu’à dégager de sa gangue
L’étude finement ciselée
Débarrassée de ses fioritures

Pas de commentaires à “ Ecrire ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|